EQCMA | Équipe québécoise de contrôle des maladies avicoles | BACKGROUND

Mangeoires et abreuvoirs

Les mangeoires (ou trémies) permettent de distribuer la moulée aux volailles sans gaspillage. Il peut s'agir de trémies linéaires (de 30 à 100 cm de longueur) ou cylindriques de capacité de 7 à 20 kg.

Crédit photo: iStock

Crédit photo: Dre Manon Racicot

Les abreuvoirs ou les pots d'eau doivent fournir l’eau aux oiseaux sur une durée de 24h. On parlera d’abreuvoirs siphoïdes car les oiseaux aspirent (ou siphonnent) l’eau. On recommande d'utiliser des abreuvoirs munis d'un couvercle. Des cloches abritent généralement les systèmes automatiques d'abreuvement.

Crédit photo: iStock

L'ajout de 45 ml (3 c. à soupe d'eau de javel) par litre d'eau réduira la prolifération des bactéries. Le lavage hebdomadaire de l’équipement est recommandé.

Pour les plus gros élevages

Il existe des systèmes d'abreuvement fermé (tétines) avec alimentation en continu. Ces systèmes doivent être nettoyés entre chaque élevage. L’ajout de chlore (de 3 à 5 ppm) réduit la prolifération bactérienne.

Crédit photo: Éleveurs de volailles du Québec